Objectifs et bilan : Projet été 2005

Le recrutement

    Nous avons rencontré une dizaine de personnes motivées pour partir dans le cadre de Courants de Femmes. Quatre sont finalement parties sept semaines à Bamako (Mali) pour pérenniser l’action de l’association : deux d’entre elles dans le cadre de leur stage de première année de l’ENSAE (Ecole Nationale de la Statistique et de l’Administration Economique), une étudiante en droit et une étudiante en sciences politiques.

Projet 2005

    Les bénévoles de Courants de Femmes ont revu 16 associations de Bamako rencontrées au cours du premier projet et rencontré 9 nouvelles. 11 associations ont été formées à la programmation HTML et à la bureautique (formation initiale ou suite du travail déjà effectué) et 3 associations ont suivi des formations uniquement en bureautique (bases informatiques, Word, Excel, Power Point). A la suite de ces rencontres, elles ont pu mettre à jour les comptes-rendus sur les associations déjà rencontrées (en ligne) et présenter les nouvelles (prochainement en ligne).
    Chacune des quatre bénévoles de Courants de Femmes a présenté les activités d’une des associations rencontrées : Association Malienne de Sauvegarde de la Femme et de l’Enfant (AMSAFE), l’Association des Femmes Ingénieurs du Mali (AFIMA), DANAYA SO (soutien aux prostituées), PROMO FEMME (centre de formation pour jeunes filles en audiovisuel). Elles ont également présenté un état des lieux des Droits de l’Homme et de la Femme en Afrique de l’Ouest.
    Les quatre bénévoles ont parlé de leur expérience sur place et des difficultés rencontrées, notamment en ce qui concerne la mise en ligne et l’actualisation des sites Internet en format HTML.

Situation économique du Mali

- PIB: 214 sur les 243 pays pour lesquels il existe des données
- IDH: 174 sur 177
- Régime démocratique

Situation informatique

- Quasiment toutes les associations ont des ordinateurs offerts par des organisations humanitaires
- Nombreux cybercafés à Bamako
- Prix d’une heure de connexion est environ celui de deux baguettes
- Par contre très peu d’ordinateurs hors de la capitale